Permettant de représenter l’emplacement des marqueurs ou des gènes sur un chromosome, la cartographie génétique est une véritable révolution dans le domaine de la recherche médicale. Se présentant sous forme d’un graphique, la carte génétique démontre quelques différences par rapport à la carte physique. Découvrez lesquelles.

Qu’est-ce qu’une carte génétique ?

La carte génétique est une représentation graphique de la position des gènes d’un chromosome. Il s’agit donc d’une discipline de la génétique, qui permet d’atteindre un autre objectif que le test génétique prix. Elle se différencie essentiellement de la carte physique, du fait qu’elle saisit l’ordre de localisation des gènes. Les distances exactes entre ces derniers sont, en effet, saisies sur la carte physique.

Laboratoire ADN France Paternité
Laboratoire ADN France Paternité

La cartographie physique, quant à elle, désigne la technique utilisée pour mettre en évidence la disposition des gènes, grâce aux fréquences de combinaison. Les cartes génétiques sont spécifiques à une population car les gènes servent de marqueurs. Ainsi, une population à cartographier est un facteur essentiel dans la technique.

La cartographie génétique est aussi utilisée pour étudier l’assortiment de caractères par analyse génétique ou l’hérédité. Pour en savoir plus, vous pouvez faire une recherche sur comment faire un test de paternité.

Les marqueurs

Au début du XXe siècle, les gènes furent utilisés comme marqueurs dans la cartographie génétique. Pour rappel, un gène est un fragment d’ADN qui transmet les caractéristiques héréditaires de parents à enfants. Chaque gène comporte deux allèles, produisant chacune un phénotype spécifique. En servant de marqueurs visuels, ces allèles montrent la position des gènes de :

  • La forme des ailes
  • La couleur des yeux
  • La couleur de peau…

Les phénotypes biochimiques

Des années plus tard, la cartographie génétique fût réalisée à partir de phénotypes biochimiques. On peut citer par exemple, le typage sanguin. Pour des génomes importants, on se sert d’autres caractéristiques génétiques. On retrouve :

  • Les polymorphismes de nucléotides simples (SNP)
  • Les polymorphismes de longueur de séquence simple (SSLP)
  • Les polymorphismes de longueur de fragment de restriction (RFLP).

Les techniques

Les techniques utilisées en cartographie génétique dépendent de la liaison génétique issue des découvertes faites dans le domaine par Gregor Mendel, au XIXe siècle. Les expériences ont été faites sur la reproduction sur les pois, dans lesquelles les allèles d’un gène menaient à l’hétérozygotie (se dit d’une cellule hétérozygote) ou à l’homozygotie (se dit d’une cellule homozygote).

Le DMAP

C’est une méthode de cartographie génétique fine, qui s’adapte à des modèles génétiques complexes. Elle est plus rapide à exécuter que les autres méthodes de cartographie génétique déjà existantes.

L’étude d’association

Elle permet de définir l’emplacement d’une mutation causale sur une séquence d’ADN. Elle teste le lien entre le phénotype relatif à la maladie génétique analysée et le marqueur d’une séquence ADN.

La méthode MapARG

Elle repose sur l’utilisation d’un schéma de recombinaison ancestral pour construire des généalogies génétiques, depuis un échantillon spécifique.

La méthode Margarita

Elle consiste à amplifier l’ADN en vue d’analyser le génome.

Présentation générale d’une carte physique

La cartographie physique est la technique utilisée pour mesurer la distance réelle entre deux gènes. Elle est importante car le petit nombre de croisements rend la résolution des cartes génétiques faible. C’est notamment grâce au nombre de nucléotides que la cartographie physique donne la distance physique entre les marqueurs. Parmi les techniques de cartographie physique existantes, on peut citer :

  • La cartographie STS
  • La FISH
  • La cartographie de restriction.

La cartographie STS

Cette technique est à la fois rapide et peu exigeante. Elle est puissante et permet d’obtenir des cartes très détaillées de grands génomes.

La FISH

Elle permet de voir directement la position du marqueur sur le chromosome. Elle se sert de l’hybridation de sondes fluorescentes ou radioactives, mais aussi de chromosomes très condensés pour ce faire.

La cartographie de restriction

On utilise les sites de restriction comme marqueurs dans ce cas. On applique généralement cette technique aux fragments d’ADN courts.

France Paternité propose de nombreux tests ADN

Intéressé par la cartographie génétique ou désireux de faire un test ADN ? France Paternité est votre laboratoire de confiance. Garantissant l’anonymat de nos clients, nous réalisons toute demande rapidement, sur la base de notre expertise génétique. Que vous souhaitiez faire une recherche de paternité, un test de dépistage de maladies génétiques ou toute autre analyse ADN, France Paternité vous assure des résultats fiables et précis.

Commandez vos kits de tests ADN en quelques clics et faites-vous livrer en seulement quelques jours. Quelles que soient les questions que vous vous posez sur la génétique, nous serons en mesure d’y répondre et d’effacer vos doutes.

 

Consultation gratuite avec un spécialiste
Consultation gratuite avec un spécialiste