De plus en plus de personnes ont recours aux tests ADN, soit pour connaître leurs origines ethniques, soit pour connaître le père biologique d’un enfant ou pour détecter certaines maladies génétiques. En effet, les caractéristiques génétiques d’un individu lui sont transmises par le patrimoine génétique de ses ancêtres. C’est pourquoi les tests génétiques permettent de déterminer avec certitude s’il existe ou non un lien de parenté entre deux personnes. 

Comment interpréter les résultats d’un test ADN ?

Le test ADN les plus courants est le test de paternité. Pour le réaliser, il faut faire un prélèvement d’échantillon de salive sur les personnes concernées, donc en l’occurrence le père présumé de l’enfant et l’enfant lui-même. De ces échantillons seront ensuite extraits les données génétiques qui seront comparées par expertise génétique.

Lorsque vous recevez les résultats d’un test de paternité, deux choses peuvent se produire :

  • Soit le test conclut qu’il n’existe aucun lien de parenté entre les deux personnes, ce qui mène à une probabilité de relation biologique de 0%.
  • Soit le test conclut que la lignée paternelle est établie, ce qui mène à une probabilité de relation biologique de 99,99%.

Pout arriver à ces pourcentages il faut procéder à la comparaison de plusieurs marqueurs génétiques. S’il existe un lien de filiation entre deux individus, ils partagent une même quantité de matériel génétique. Plus on compare d’empreintes génétiques, et plus la certitude est élevée. Un nombre qui permettra de déterminer l’IPA ou Indice de Paternité Associé.

L’IPA est l’algorithme utilisé pour établir la probabilité de filiation paternelle. C’est celui qui fournira donc des résultats de 99,99% si le père testé est bien le père de l’enfant et des résultats de 0% s’il ne l’est pas.

Est-ce qu’un test ADN est fiable ?

Faire un test ADN signifie qu’une personne souhaite avoir la certitude sur quelque chose. Les résultats qui en découlent peuvent donc avoir des conséquences sur sa vie privée. Mais comment s’assurer que les résultats d’un test ADN sont réellement fiables ? Tout d’abord, il faut savoir que deux personnes qui ne sont pas apparentées ont peu de chance d’avoir le même profil génétique (la probabilité est d’environ 1 sur 1 milliard).

En revanche, il est effectivement possible d’obtenir de faux résultats. Par exemple, pour les kits de test ADN où il faut faire les prélèvements à domicile, il y a toujours un risque de contamination des échantillons. Il existe aussi de nombreux cas où ils sont échangés par inadvertance. En-dehors de l’expertise ADN, d’autres facteurs peuvent donc conduire à des résultats faussés. Cependant, les laboratoires font en sorte de limiter ces risques au maximum.

Aussi, pour que la recherche ADN soit fiable, il est important de solliciter un laboratoire sérieux et se renseigner sur le prix test de paternité. Par contre, il faut noter que pour la recherche de paternité et le dépistage d’une maladie génétique comme Parkinson, Alzheimer ou des cancers du sein, les résultats seront précis. Cependant, si vous procédez à un test génétique pour retrouver les origines, les résultats ne vous permettront pas de reconstituer votre arbre généalogique.

Si vous décidez par exemple de procéder aux tests ADN dans plusieurs laboratoires, les résultats peuvent être différents. Pour trois tests, le premier peut indiquer que votre ADN se situe en Espagne, tandis que le second vous ramène en Italie et le troisième en France. Or, l’analyse ADN est bel et bien réalisé à partir des mêmes échantillons d’ADN. Cela ne signifie pas que l’un ou l’autre de ces résultats est faux, mais que votre fratrie se compose de races différentes.

Aussi, pour la recherche des origines, l’information génétique ne peut pas forcément vous aider à retrouver vos grands-parents ou vos frères et sœurs. En revanche, il est toujours possible de retrouver des cousins éloignés à partir de segments d’ADN en commun.

Quelles sont les conclusions des tests ADN ?

Tout d’abord, il faut savoir une chose, c’est qu’un test ADN, notamment un test de paternité ne peut être réalisé que dans le cadre d’une procédure judiciaire en France. Les tests ADN sur internet sont formellement interdits. En prenant le risque de commander un kit sur un site de laboratoire étranger, vous pouvez encourir une peine d’amendement de 15 000 euros et même un an d’emprisonnement.

Avant de faire un quelconque test ADN, vous devez vous donner un temps de réflexion car les résultats auront des conséquences sur votre vie future. En effet, quelles que soient les raisons qui vous poussent à réaliser des tests (recherche de paternité, dépistage génétique ou recherche de ses origines), les résultats auront toujours une incidence sur votre avenir.

Dans le cas d’un test de paternité par exemple, que les résultats soient positifs ou négatifs, ils auront des conséquences sur le plan juridique (reconnaissance de paternité, exercice de l’autorité parentale, pension alimentaire…). Pour le dépistage, les résultats peuvent indiquer que vous êtes porteur d’un gène malade, par exemple celui du cancer du sein.

Dans tous les cas, la question de la fiabilité est majeure. Comme énoncé plus haut, il faut confier l’expertise ADN à un laboratoire sérieux pour s’assurer que toutes les étapes de la procédure soient bien respectées. Le recours à ces examens génétiques vous permettra d’avoir la certitude sur les liens de filiation naturelle et les maladies génétiques. En revanche, pour retracer les origines, un test ADN fiable possède ses limites. En effet, il est tout simplement impossible de connaître son origine exactement rien qu’à partir des données génétiques. Toutefois, l’analyse ADN permettra de déterminer vos origines géographiques.