Transmis de parents à enfants, le profil ADN subit quelques modifications suivant les générations. Situé dans les chromosomes, l’ADN est le code chimique permettant de fabriquer des protéines dans les cellules. Il comporte toute l’information nécessaire pour fabriquer un être vivant. Ainsi, le patrimoine génétique d’un individu est hérité de ses parents à 50% chacun. Comment se présente-t-il alors dans le corps ?

Qu’est-ce que le patrimoine génétique ?

Il se définit comme l’ensemble du génome de l’organisme ou plus précisément, les allèles des gènes que l’individu possède. En fonction du type de reproduction de l’organisme, il se transmet de génération en génération. Le patrimoine génétique est situé dans le noyau des cellules, sous forme de filaments compacts et fins, qui sont les chromosomes.

Laboratoire ADN France Paternité
Laboratoire ADN France Paternité

Chaque être humain possède 46 chromosomes, dont 23 sont hérités du père et les 23 autres de la mère. Le test génétique prix est réalisé sur une partie de ces chromosomes. Il faut noter que sur les 23 paires, 22 sont identiques. Le 23è est celui qui définit le sexe de l’individu. C’est le chromosome sexuel, connu comme suit :

  • Y pour le chromosome mâle
  • X pour le chromosome femelle.

Les éléments cellulaires contenant le patrimoine génétique

Le patrimoine génétique se situe dans l’ADN ou Acide Désoxyribonucléique. Il s’agit de la molécule constitutive de toutes les cellules de l’organisme. Elle comporte toutes les informations utiles au fonctionnement et développement de l’organisme. Pour mieux comprendre le patrimoine génétique et sa situation, il convient de connaître les notions suivantes en analyse adn :

Le gène

C’est une séquence ADN permettant de fabriquer une molécule spécifique. Les gènes composent les chromosomes et permettent de synthétiser des milliers de protéines.

Le chromosome

Il comporte l’information génétique et est situé dans le noyau des cellules. Comme énoncé plus haut, ces dernières renferment 23 paires de chromosomes.

Transmission et évolution du patrimoine génétique

Malgré la division des cellules, l’identité génétique d’un individu reste intacte toute sa vie. La division cellulaire et la transmission de l’information génétique comporte plusieurs phases :

Le cycle cellulaire

C’est la période entre la formation d’une cellule et sa division. Le cycle cellulaire se déroule en deux étapes :

  • L’interphase : la duplication de l’ADN cause le doublement du nombre de chromatides de chaque chromosome.
  • La mitose : les deux chromatides d’un chromosome se divisent au cours de cette phase, menant alors à la formation de deux cellules filles.

La mitose

Elle survient après l’interphase et consiste en la répartition homogène des chromosomes dans les deux cellules filles. Elle se divise en 4 étapes :

  • La prophase : l’ADN se condense et les chromosomes apparaissent.
  • La métaphase : les chromosomes se positionnent dans le plan équatorial de la cellule.
  • L’anaphase : les chromatides sœurs se déplacent, menés par les filaments du fuseau mitotique.
  • La télophase : les deux lots de chromosomes se regroupent aux deux pôles de la cellule.

La méiose

La méiose est une double division cellulaire, permettant la formation des gamètes ou cellules haploïdes chez l’Homme. On distingue :

  • La 1ère division : elle est précédée de la réplication de l’ADN. Les deux chromosomes de chaque paire se divisent, formant ainsi les cellules filles haploïdes.
  • La 2è division : les deux chromatides de chaque chromosome se séparent, comme au cours de la mitose.

Les mutations génétiques

On désigne par mutation, toute modification de la séquence ADN. Les mutations sont à l’origine de la diversité des allèles. Elles peuvent être aléatoires et survenir durant la duplication contrôlée par l’ADN polymérase. Elles peuvent modifier la structure moléculaire de l’ADN, ce qui conduit à la mise en place d’une nouvelle séquence ADN.

Ce qu’on peut découvrir sur le patrimoine génétique avec un test ADN et ses limites

Les tests ADN sont réalisés à différentes fins. Parmi leurs principales utilités, on peut citer :

  • La recherche du père biologique ou de la mère biologique
  • L’établissement de la vérité dans un litige familial
  • L’identification de la source d’une biopsie
  • La stabilisation des situations familiales ambiguës.
  • L’action à des fins de pension alimentaire
  • Le désir de reconnaissance d’un enfant
  • La contestation d’un testament.

Pour le test de paternité, la fiabilité est optimale car pour une paternité confirmée, la probabilité est de 99,99% contre 0% dans le cas contraire. En revanche, pour les autres types de tests, la probabilité varie. Des risques de faux-positifs et de faux-négatifs demeurent, mais les laboratoires font en sorte que les tests ADN soient le plus précis possible.

Les tests de France Paternité couvrent différentes options

France Paternité propose essentiellement des kits de test de paternité à domicile pour balayer tous vos doutes sur les origines de votre enfant. Précis et fiables, les résultats de ces tests sont délivrés en seulement 3 jours ouvrables. Et pour connaître vos liens de parenté au second degré ou plus, nous vous proposons également d’autres tests de parenté :

  • Le test de fratrie
  • Le test de semi-fratrie
  • Le test d’oncles et tantes
  • Le test de grands-parents
  • Le test de la lignée paternelle
  • Le test de jumeaux.
Consultation gratuite avec un spécialiste
Consultation gratuite avec un spécialiste