S’il est fascinant de voir la couleur des yeux de certaines personnes, il est bien plus intéressant de savoir comment elle est déterminée. D’ailleurs, c’est l’une des questions les plus fréquentes que se demandent les parents avant la venue de leur bébé. Certes, cette couleur est déterminée par la génétique, mais il faut aussi noter que la couleur permanente des yeux n’est déterminée qu’un an après la naissance. Découvrez alors comment elle est définie.

Le développement de la couleur des yeux génétique

L’iris est la partie de l’œil colorée. Toutefois, cette couleur est la combinaison de pigments produits dans le stroma, qui est une couche de l’iris. Ces pigments se divisent en trois :

Laboratoire ADN France Paternité
Laboratoire ADN France Paternité
  • La mélanine
  • La phéomélanine
  • L’eumélanine

La mélanine

Désigne un pigment jaune-brun qui définit en même temps la teinte de la peau.

La phéomélanine

C’est un pigment rouge-orangé qui définit la couleur des cheveux roux. Elle est présente chez les personnes qui ont les yeux noisette et verts.

L’eumélanine

Un pigment-noir brun qui est très présent dans les yeux bruns. C’est ce qui définit le contraste de la couleur.

Il faut noter qu’il est parfois possible de savoir qu’un enfant est bien issu de la même lignée paternelle qu’un homme, sans avoir à se soucier d’un test de paternité prix. En effet, il suffit de regarder la couleur de leurs yeux pour définir cette possibilité.

L’association des pigments, ainsi que la manière dont ils sont distribués et absorbés par le stroma, définissent la couleur bleue, brune, verte, grise, noisette des yeux ou bien une variation de ces nuances.

Pour les bébés, le pigment n’est pas encore réparti dans l’iris. Son développement se déroule durant les six premiers mois de leur vie. C’est pourquoi, la couleur des yeux d’un enfant n’est permanente qu’après un an. Ainsi, à ce moment, vous pourrez, dans une certaine mesure, savoir si l’enfant est bien celui de son père présumé, sans recourir au test adn paternité.

La génétique et la couleur des yeux

Plusieurs variations de gènes sont responsables de la couleur des yeux. Elles conditionnent la distribution et la répartition de la mélanine, de l’eumélanine et de la phéomélanine. Les gènes qui influencent la couleur des yeux sont le HERC2 et l’OCA2. Ils se trouvent sur le chromosome humain 159.

Pour rappel, chaque gène d’une cellule comporte deux allèles, dont l’une est héritée du père et l’autre de la mère. Elles peuvent être les mêmes (homozygotes) ou différentes (hétérozygotes). Dans ce second cas, on parle de caractère dominant et récessif. Ainsi, la couleur dominante, comme le brun est celle qui s’exprime sur la couleur récessive, comme le bleu.

Comment déterminer la couleur des yeux ?

Même si l’on ne connait pas encore les caractéristiques génétiques d’un enfant à venir, il est possible de définir avec une certaine précision, quelle sera la couleur de ses yeux. La difficulté réside dans la définition des allèles des parents car elles peuvent être de deux couleurs possibles, en fonction de celle qui s’exprime chez l’enfant.

Quoi qu’il en soit, à partir de la couleur des yeux des parents, voici les différentes possibilités de couleur des yeux de leur enfant :

  • Si les deux parents ont les yeux bleus, leur enfant a 99% de chances d’avoir les yeux bleus et 1% de chance d’avoir les yeux bruns.
  • Si un parent a les yeux bruns et l’autre les yeux bleus, l’enfant a 50% de chances d’avoir les yeux bruns et 50 autres d’avoir les yeux bleus.
  • Si les deux parents ont les yeux bruns, leur enfant a 50% de chances d’avoir les yeux bruns, 19% de chances d’avoir les yeux bleus et 7% de chances d’avoir les yeux verts.

La santé à travers la couleur des yeux

Il faut savoir que la couleur des yeux peut aussi révéler l’état de santé d’une personne. Il peut s’agir de maladies génétiques ou congénitales.

L’albinisme oculaire

Les personnes atteintes de cette maladie ont les yeux bleus très pâles. Elle est due à l’absence de pigments dans l’iris. L’albinisme oculaire ne se manifeste que chez les hommes, étant donné qu’il s’agit d’un trouble récessif relatif au chromosome X.

Le syndrome de Waardenburg

Il est souvent responsable de couleurs des yeux différentes chez un bébé.

France Paternité offre des tests ADN qui répondent à différents objectifs

Dans certains cas, il s’avère que la couleur des yeux ne suffit pas pour connaître le patrimoine génétique d’un enfant. Dans ce cas, la seule solution consiste à faire un test de paternité. France Paternité peut vous proposer de le réaliser à moindre coût. Différents types de tests sont proposés en fonction des objectifs visés. On peut citer le test de maternité, le test de fratrie ou encore le test d’oncles et tantes.

Consultation gratuite avec un spécialiste
Consultation gratuite avec un spécialiste