Fatigue importante, troubles sexuels et cardiaques… Ces signes peuvent indiquer que vous souffrez d’une hémochromatose. Connue comme étant la première maladie génétique en France, elle peut être bénigne ou grave selon les cas. Par quoi se caractérise-t-elle alors et comment prévoir ses complications pour mieux la soigner ?

Qu’est-ce que l’hémochromatose génétique ?

L’hémochromatose est une maladie génétique ou héréditaire qui se caractérise par l’absorption extrême du fer contenu dans les aliments, par le système digestif. Cette accumulation est susceptible de provoquer des dommages sur les organes. Si elle n’est pas traitée, elle peut causer une maladie du foie et même d’autres problèmes de santé. Étant une maladie génétique, elle peut être décelée grâce à une analyse adn.

Laboratoire ADN France Paternité
Laboratoire ADN France Paternité

Voici les différentes maladies pouvant résulter de l’hémochromatose :

  • Arthrite
  • Problèmes cardiaques
  • Cirrhose
  • Diabète
  • Carcinome hépatocellulaire…

Il faut noter que l’hémochromatose est difficile à détecter, étant donné que ses symptômes, à savoir la fatigue et la sensation de faiblesse, peuvent être confondus avec ceux d’autres maladies. Toutefois, il est également possible que les personnes atteintes de l’hémochromatose héréditaire n’en présentent jamais les symptômes. Si vous voulez lever vos doutes, vous pouvez vous renseigner sur comment faire un test adn.

Comment détecter une hémochromatose ?

Comme énoncé plus haut, l’hémochromatose étant une maladie d’origine génétique ou héréditaire, elle peut être dépistée grâce à un test sanguin. Le résultat va indiquer la quantité de fer présente dans le sang. Pour les personnes ayant des antécédents familiaux, il est encore plus recommandé de faire ce test. Il peut ensuite être confirmé par un test génétique si elles présentent des symptômes ou des complications.

Voici les signes qui peuvent indiquer que vous êtes atteint de l’hémochromatose :

  • Sensation de faiblesse ou de fatigue
  • Perte de libido
  • Douleurs abdominales
  • Douleurs articulaires
  • Couleur de peau grise ou bronze.

L’hémochromatose héréditaire peut être causée par des variantes du gène HFE. Si deux d’entre elles sont héritées des parents, on parle alors d’hémochromatose héréditaire. Elle peut causer une augmentation du taux de fer. Si quelqu’un de votre famille comme un frère ou une sœur en est atteint, il est toujours préférable de faire un test génétique.

Comment limiter les complications de cette maladie ?

Une personne souffrant de l’hémochromatose, qu’il s’agisse d’une maladie héréditaire ou d’une anomalie génétique, peut prendre quelques précautions pour limiter les complications. Le traitement prescrit par le médecin va permettre de réduire la quantité de fer dans les organes. Il faut savoir que plus tôt l’hémochromatose est diagnostiquée, moins les risques de développer d’autres pathologies sont élevés. Pour diminuer le fer dans l’organisme, les prélèvements sanguins réguliers restent les moyens les plus sûrs.

Sinon, d’autres traitements sont aussi recommandés par le médecin :

Analyses de sang

Faites annuellement, elles permettent de connaître et de vérifier la quantité de fer contenu dans le corps.

Modification du régime alimentaire

Il est conseillé d’éviter la consommation de suppléments riches en vitamine C, de multivitamines et de suppléments de fer car ils peuvent accroître le taux de fer dans le corps. En outre, il vaut mieux ne pas consommer de fruits de mers et du poisson non cuits. Enfin, comme l’alcool peut augmenter les risques de lésions hépatiques, il doit être proscrit de votre régime alimentaire.

Biopsie du foie

Elle permet de confirmer la présence ou non de cirrhose.

Mesures de prévention des infections

La vaccination contre l’hépatite A et B est une solution.

Traitement par chélation du fer

A défaut d’un prélèvement sanguin, le traitement peut être pris sous forme d’injection ou de médicaments.

Situation actuelle : pas de traitement

Comme énoncé plus haut, si l’hémochromatose est dépistée à temps, les chances pour en guérir sont nombreuses. Dans tous les cas, le but du traitement est le même : réduire le fer et soigner les organes atteints. La technique la plus utilisée est la phlébotomie, qui consiste à utiliser des saignées. Malheureusement, étant donné que les symptômes de l’hémochromatose sont difficiles à diagnostiquer, le traitement ne commence souvent que très tard. Or, les dommages causés sur certains organes, peuvent être irréversibles.

France Paternité a différents tests à disposition pour dépister des maladies génétiques

France Paternité est un laboratoire médical qui met à disposition différents tests génétiques pour répondre à tous les besoins. Si nous nous focalisons principalement sur le test de paternité, nous pouvons aussi réaliser une analyse ADN pour dépister une maladie héréditaire ou génétique comme l’hémochromatose. Si vous avez des antécédents dans la famille ou que vous soupçonnez d’avoir des symptômes de cette maladie, commandez un test ADN rapidement pour effacer vos doutes.

 

Consultation gratuite avec un spécialiste
Consultation gratuite avec un spécialiste