Parfois, lors de la naissance de l’enfant, des doutes peuvent subsister, surtout dans le cadre d’une relation hors mariage. Pendant le mariage, le père profite d’une présomption de paternité. Il est donc perçu comme le père naturel de l’enfant sauf s’il entame une action en contestation de paternité. Seuls les résultats du test de paternité peuvent apporter une preuve non négligeable de l’identité du père.

Attribuer la paternité au père supposé : Comment faire un test de paternité ?

La filiation d’un père et son enfant présumé, peut être établie de multiples façons au moment de la reconnaissance de paternité. Il s’agit ici d’un établissement de filiation non contentieux. Si cela n’est pas possible, soit parce qu’un père a déjà reconnu l’enfant comme étant le sien soit parce que le père supposé ne veut tout simplement pas faire un aveu de paternité, alors une action en justice est de mise.

Laboratoire ADN France Paternité
Laboratoire ADN France Paternité

Ici, deux actions sont à recommander afin d’établir une vérité biologique : soit l’action en recherche de paternité soit l’action en contestation de paternité. La preuve en termes de filiation est essentielle et souvent, il faut faire un test de paternité afin de prouver la filiation.

Il est à noter que l’action en recherche de paternité peut être lancée par la mère ou son représentant légal pendant toute la minorité de l’enfant. Lui-même peut entamer une procédure judiciaire à compter de ses 18 ans. En termes de délai de prescription, dès lors que l’enfant aura 28 ans, plus aucune action ne sera possible.

Le procédé scientifique de la recherche ADN

Vous vous demandez sûrement comment faire un test adn ? Le test de paternité est une expertise ADN qui permet de faire la comparaison de deux échantillons afin de mettre en avant un lien de parenté. Afin que le test ADN se passe bien, le laboratoire a besoin de la participation directe ou indirecte des personnes concernées. Afin d’établir la filiation rapidement, et pour un examen plus précis, il est possible de travailler sur un échantillon tiers.

Afin que les tests de paternité se passent bien, le laboratoire compte sur de nombreux prélèvements dont : le frottis buccal afin d’avoir un échantillon de salive, la prise de sang ou encore des prélèvements non standards comme la tâche de sang, la brosse à dents usagée, le chewing-gum.

Comme il peut être complexe de faire des analyses ADN avec certains supports, le mieux c’est de commander un kit de prélèvement avec des écouvillons stérilisés qui seront remis dedans. L’extraction sera plus simple afin de faire une étude de l’ADN.

Concrètement comme se passe l’analyse adn ?

L’ADN ou Acide Désoxyribo Nucléique de chaque personne est l’association de l’ADN des deux parents. On fait donc référence à l’empreinte génétique pour identifier le père biologique de l’enfant. L’ADN est formée de l’Adénine, de la Cytosine, de la Guanine et de la Thymine. Pendant l’expertise biologique, le labo ne va s’intéresser qu’aux microsatellites. Il s’agit de répétitions de motifs dotés de 2 à 10 nucléotides !

La répétition change d’une personne à une autre, c’est pourquoi les microsatellites sont indispensables pour effectuer un test ADN. Le test ADN STR ou Short Tandem Repeats, est un test de filiation paternelle qui met en exergue les régions de séquences répétées ou minisatellites et ce, pour toutes les paires de chromosomes. Chaque paire va ensuite être multipliée grâce à une réaction en chaîne via polymérase.

Le laboratoire va donc analyser la taille des marqueurs génétiques trouvés dans les échantillons. Cela permettra de savoir si deux individus sont liés, autrement dit, si le père présumé est réellement le père de l’enfant.

Comment se passe le test pour établir un lien de filiation ?

Le test de paternité permet, grâce à un examen comparé des sangs, de savoir si deux participants, le prétendu père et l’enfant, sont effectivement connectés par un lien de filiation. Il sera possible de faire une commande de kit de test de filiation en ligne. Dans ce kit, vous aurez droit à un équipement stérile, obligatoire pour faire un prélèvement de l’ADN. De même, vous pouvez y voir toutes les informations nécessaires pour que la collecte et l’envoie vers le laboratoire se passe bien.

Une fois la commande validée, vous recevrez le kit dans un délai de 24h. Vous pouvez aussi préparer vous-même votre kit en achetant des écouvillons stériles ou des coton tiges en pharmacie et à les mettre dans une enveloppe avant envoie.

Il est recommandé de frotter dans la paroi interne de la joue pendant 15 minutes à peu près. Il ne faudra surtout pas oublier de remplir le formulaire de consentement lors d’une recherche de paternité.

Quelles sont les conséquences d’une procédure de test de paternité ?

Pour qu’il ait une valeur légale, le test de paternité doit être demandé par le tribunal de grande instance. Selon le code civil, le père présumé devra se soumettre à une analyse ADN sinon, son refus peut être considéré comme un aveu de paternité. Si les résultats sont positifs alors il devra reconnaître l’enfant comme étant le sien, avec les obligations et les droits qui en découlent.

Selon la loi, le père biologique peut exercer l’autorité parentale au même titre que la mère ! Si le père va reconnaître l’enfant avant sa première bougie, l’autorité parentale sera conjointe, obligatoirement. Le père peut aussi faire une demande au tribunal.

Dans le cas où l’enfant ne vit pas avec lui, il peut verser une pension alimentaire. Un droit de visite pourra éventuellement être demandé. Au regard du Code Civil, l’enfant devient héritier. Il ne sera pas possible pour le père de le déshériter. Bien évidemment, l’enfant pourra toujours porter le nom de son père !

 

 

Consultation gratuite avec un spécialiste
Consultation gratuite avec un spécialiste