Vous êtes à la recherche de votre mère biologique ? Vous souhaitez être sûre que l’enfant que vous élevez est le vôtre ? Vous souhaitez effectuer un test pour établir un lien de filiation entre deux individus ? Vous pouvez désormais avoir recours au test de maternité. Voici un article pour mieux comprendre son processus et pour savoir dans quel cas il faut l’exiger.

Qu’est-ce qu’un test de maternité ?

Les analyses ADN de maternité ne sont pas aussi utilisées que les tests de paternité. Ceci est dû au fait que les doutes concernant l’identité des mères biologiques sont très rares. Un test de maternité basé sur l’étude génétique est le seul moyen qui permet de savoir de manière définitive si une mère présumée est réellement la mère biologique d’un individu. Les tests utilisent généralement 21 marqueurs génétiques afin d’assurer les niveaux de précision les plus importants. Comme un test réalisé dans l’action en recherche de paternité, l’analyse ADN de maternité peut fournir un pourcentage de 99,99% concluant si la femme testée s’avère être la mère biologique de l’enfant. Il a une fiabilité de 100%. Il fonctionne de la même façon qu’un test de paternité. Cette expertise génétique consiste à comparer le profil des chromosomes de l’enfant à celui de la maman présumée. Un expert en analyse génétique va alors examiner chaque profil afin de conclure une évidence d’héritage ADN entre les deux individus testés.

Laboratoire ADN France Paternité
Laboratoire ADN France Paternité

Voici les situations pouvant exiger un test de maternité

Ce type de test a une importance dans de nombreux cas comme :

  • un test d’immigration : pour cela, il faut disposer d’une preuve scientifique pouvant confirmer le lien parental biologique entre une mère et l’enfant. De ce fait, il faut faire un test de maternité qui suit certaines procédures et règles permettant par la suite la reconnaissance par la loi d’une personne immigrée, non-native du pays de destination
  • une adoption : certains enfants adoptés peuvent avoir besoin de procéder à la confirmation du lien de parenté, notamment de savoir qui est leur mère biologique, que ce soit pour des raisons d’héritage ou juste pour avoir une meilleure tranquillité d’esprit
  • une maternité de substitution ou un traitement de fécondation in vitro appelé FIV : cela permet à une femme d’être sûre que les ovules fécondés sont bien les siens et donc de prouver que l’enfant est bien d’elle ;
  • une suspicion d’échange de nouveaux nés à la naissance par erreur à la maternité.

Comment faire pour prélever les échantillons d’ADN en vue de réaliser un test de maternité ?

Ce test peut être réalisé aussi bien avec que sans les échantillons génétiques du père biologique de l’enfant. Toutefois, les avoir à disposition peut aider à obtenir un résultat beaucoup plus précis. Cela permet aussi d’exclure sa part dans l’héritage génétique de l’enfant étudié afin de laisser les gènes ayant été hérités de la mère présumée en vue d’une comparaison.

Généralement, les prélèvements d’un test de maternité ne demandent qu’un simple échantillon de salive. Il suffit juste de demander les kits de prélèvements auprès des laboratoires spécialisés et de collecter les échantillons demandés. Un frottis buccal à l’intérieur des joues suffit largement pour avoir l’ADN de l’individu. Une fois collecté, il va ensuite falloir l’envoyer au laboratoire chargé de l’analyse. Vous pouvez commander votre test de maternité sur Internet et il vous sera livré en seulement une journée.

Quelques autres précisions sur ce type de test ADN

Deux options s’offrent à vous si vous souhaitez procéder à la réalisation d’un test pour confirmer votre maternité :

  • tout d’abord, il y a l’expertise ADN de maternité à faire pour que vous ayez l’esprit tranquille. Très simple à réaliser, ce test peut être fait à domicile, chez vous. Les résultats vous sont livrés en seulement quelques jours ouvrables pour vous permettre de confirmer, de manière rapide que vous avez bel et bien une relation parentale avec la personne à tester avec vous ;
  • ensuite, il y a l’analyse de valeur juridique qui répond principalement aux différents critères mis en place par le Tribunal de grande instance pour ce qui est des procédures de réalisation de tests ADN. Vous pouvez alors faire appel à ce type de test dans le cadre de la contestation ou de la reconnaissance de garde et de pension alimentaire. Avant de le faire, il vous est fortement conseillé de demander les conseils de votre accompagnateur juridique : avocat, conseiller ou juge du tribunal. Il saura vous prodiguer les meilleurs conseils pour que cette procédure soit réalisée dans les normes exigées par la loi.

Les points forts de ce type de test de maternité

Vous devez faire un test pour reconnaître ou renoncer à un lien de parenté ? Vous avez décidé d’opter pour un test ADN de maternité ? Voici ses avantages :

  • les résultats du test vous sont fournis de manière rapide ;
  • chaque résultat du test est bien précis et fiable pour lever le doute et confirmer le fait ;
  • les coûts du test sont compétitifs ;
  • le prélèvement de l’échantillon de salive à l’intérieure de la joue ne fait pas mal et ne demande pas une importante expérience ni un grand professionnalisme ; tout le monde peut le faire ;
  • le test est très confidentiel du fait que ses résultats sont toujours gardés en privé.
Consultation gratuite avec un spécialiste
Consultation gratuite avec un spécialiste