Tout organisme vivant possède des caractéristiques propres. Ces dernières sont définies par les protéines, qui sont fabriquées par les gènes de chaque cellule. Toutefois, de nombreux autres facteurs contribuent au développement d’un enfant, certains étant plus évidents que d’autres. Selon les chercheurs, la personnalité est aussi bien forgée par les facteurs innés que les facteurs acquis (issus de la culture). Découvrez alors comment s’exprime le patrimoine génétique.

Expression du patrimoine génétique : entre nature et éducation

La plupart des aspects du développement est définie par des facteurs biologiques. Par exemple, un enfant aura les mêmes traits que son père ou sa mère. Parfois, il n’est même pas nécessaire de se renseigner sur le test paternité prix. La ressemblance physique suffit pour déduire que deux individus sont génétiquement liés.

Laboratoire ADN France Paternité
Laboratoire ADN France Paternité

Toutefois, les influences environnementales sont aussi importantes. Par exemple, le développement d’un enfant jusqu’à l’adolescence peut être impacté par sa nutrition et son éducation. Ainsi, depuis sa naissance, l’enfant est façonné grâce à une interaction entre l’environnement et l’hérédité. De plus, elle persiste toute sa vie.

Expression du patrimoine génétique : le développement prénatal

Un enfant se développe depuis le moment où le spermatozoïde ou cellule reproductrice mâle, pénètre dans l’ovule, qui est la cellule reproductrice femelle. Les deux comportent des chromosomes, qui définissent le plan de vie humaine. C’est pour cela qu’il est possible de réaliser une analyse adn pour la recherche de paternité, même avant la naissance de l’enfant.

Les gènes des chromosomes contiennent une structure chimique, qui n’est autre que l’ADN. C’est le support de l’information génétique. Outre les gamètes mâles et femelles, les cellules de l’organisme comptent 46 chromosomes.

Les influences environnementales

Les instructions génétiques transmises par les parents auront une influence sur le développement de l’enfant et ses traits de caractère. Pour le comprendre, il convient de faire la différence entre le patrimoine génétique spécifique et l’expression des gènes.

  • Le génotype : l’ensemble des gènes d’une personne
  • Le phénotype : la manière dont le génotype s’exprime. Il inclue à la fois les traits physiques et non physiques (comme le caractère d’une personne).

Bien que chaque génotype représente un plan directeur pour la façon dont un enfant grandit, celle dont ces gènes sont assemblés n’est pas la même.

L’expression génétique

Un gène s’exprime en fonction de deux choses :

  • L’interaction du génotype avec l’environnement
  • L’interaction des gènes entre eux.

Les interactions génétiques

Les gènes d’un enfant peuvent comporter des informations différentes et contradictoires. La plupart du temps, un gène sera dominant sur un autre. Une addition entre les deux est également possible. Par exemple, si le père d’un enfant est de grande taille et sa mère de petite taille, il peut être de taille moyenne. Sinon, il existe aussi les gènes dominants et récessifs, qui s’expriment le mieux au niveau de la couleur des yeux. En effet, les allèles qui codent la couleur brune des yeux sont dominants sur les allèles qui codent la couleur bleue.

Les interactions entre les gènes et l’environnement

Le profil ADN de l’enfant peut être modifié par son environnement. Par exemple, même si le code génétique fournit des instructions sur la façon dont la taille s’exprime, cette expression peut être modifiée par une maladie chronique ou une mauvaise alimentation. De même, s’il prend des drogues nocives, son développement cérébral peut en être affecté.

Les anomalies génétiques

Il existe parfois des défaillances dans les instructions génétiques, ce qui aura pour cause une distribution inégale des chromosomes chez l’enfant. Dans tous les cas, un syndrome se développera avec des caractères distinctifs.

Les anomalies des chromosomes sexuels

Un enfant sur deux peut être atteint d’une anomalie du chromosome X. Cela signifie qu’il a un chromosome sexuel en trop ou un manquant. Il existe aussi deux autres types d’anomalie des chromosomes sexuels :

  • Le syndrome de Turner : un seul chromosome sexuel est présent.
  • Le syndrome de l’X fragile : une partie du chromosome se rattache aux autres par une chaîne de molécules très fragile.
  • Le syndrome de Klinefelter : un chromosome X en trop cause des difficultés d’apprentissage et un mauvais développement des caractéristiques sexuelles secondaires.

Les solutions et tests chez France Paternité

Chez France Paternité, vous pouvez faire analyser vos caractères héréditaires, que ce soit pour connaître vos prédispositions aux maladies génétiques ou vos liens de filiation biologique. Nous vous proposons des kits de prélèvement d’ADN pour disposer de votre matériel génétique, indispensable pour l’analyse. Ainsi, si vous pensez avoir une anomalie causée par une mutation de votre acide désoxyribonucléique ou que vous souhaitiez lever un doute grâce à un examen de votre construction génétique, nous pouvons vous apporter les solutions sous forme d’analyse d’un fragment d’ADN.

Consultation gratuite avec un spécialiste
Consultation gratuite avec un spécialiste